Je vous ai probablement déjà parlé d’Écrit Hebdo, cet atelier d’écriture que j’anime sur Mastodon. Nous venons de reprendre après la pause estivale, et le thème de la semaine était d’écrire un poème sur sa ville ou son village. Contrainte facultative : utiliser les mots tournebouler, roseraie et exactement. Voici ma participation.


La ville où je suis née me manque
La ville et sa foule
La ville qui roule et tourneboule
J’aime chez elle ce qui rebute certains
Son bruit son rythme sa musique
Son mouvement incessant
Et puis ses immeubles
Ses toits couverts d’antennes comme une roseraie de métal
Elle est sale cette ville
Elle n’est pas exactement idéale
Elle donne envie de partir à la campagne et peindre la mer en écoutant les oiseaux
Pourtant je ne peux m’empêcher de vouloir
Retourner y vivre


Le reste de l’atelier est ici, n’hésitez pas à participer !

Catégories : Créations

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *