Depuis presque un an, je tiens un Bullet Journal. Il m’a été offert par ma très chère sœur et j’essaye d’en faire quelque chose d’artistique. Contrairement à ce que font beaucoup de personnes, je ne note pas mes tâches à faire chaque jour mais plutôt des choses que j’ai envie de faire pendant le mois ou dont j’ai envie de me souvenir (du coup je ne sais pas si on peut vraiment appeler ça un Bullet Journal, au fond). L’objectif est surtout d’avoir un support de collage et d’en faire quelque chose que j’aime regarder. Comme je dessine très mal, je me sers principalement de choses qui m’évitent de dessiner moi-même : jolis papiers, perforatrices, pochoirs, autocollants, tampons.

Qu’est-ce que je note ?

  • mes joies, fiertés, envies, parfois des événements à venir
  • les projets sur lesquels j’essaye d’avancer pendant le mois
  • des notes en vrac, en gros des choses à faire/à penser, mais pas urgentes
  • des trackers (la partie avec les petites croix) qui me servent à suivre mon avancement sur des petits objectifs quantifiables sur lesquels j’essaye d’être vraiment régulière.

En images !

Septembre 2019

Les couleurs représentent la fin de l’été, quand il fait encore beau et qu’on est dans le déni vis-à-vis de la rentrée.

Octobre

Couleurs de l’automne qui s’installe. L’invasion de hérissons représente chaque fois que j’ai un peu avancé sur mes projets. La petite poule qui lit a été découpée dans un papier cadeau de la merveilleuse librairie parisienne Le Merle Moqueur.

Novembre

On entre dans une période où il fait plus nuit. Les éléments utilisés (chats, étoiles, lunes) rappellent un peu les sorcières parce qu’on est encore proche d’Halloween.

Décembre

C’est la fête et ça brille. Là non plus je n’ai pas été très originale et j’ai utilisé l’imagerie traditionnelle de Noël (l’absence de Père Noël est due au fait que je n’en avais pas sous la main et que je serais bien incapable de le dessiner).

Janvier 2020

On reste sur Noël mais globalement c’est plus l’hiver que j’ai voulu représenter. Les papiers des cadeaux de Noël ont été mis à profit. Je pars sur une nouvelle disposition de la page avec moins de cases et des collages qui prennent plus de place.

Février

Des couleurs claires d’hiver. En haut à gauche, un papier calque blanc avec des petites paillettes bleues.

Mars

Les couleurs se veulent printanières et joyeuses : tout début mars il faisait beau et doux et j’avais des projets de fête pour mon anniversaire… C’était avant le confinement.

Avril

Page réalisé au milieu du confinement : c’est beaucoup plus calme, assez statique. Les couleurs et les dessins rappellent le végétal et l’eau. J’aime bien les effets de transparence même s’ils se voient moins bien sur le scan.

Mai

Couleurs d’un printemps qui se réchauffe et fleurit un peu. Le manque d’inspiration dû au confinement commence à se faire sentir.

Juin

Évidemment, juin n’a pas été fait de piscines et de palmiers mais c’est un peu ce que j’ai eu envie de me raconter, avec le retour des déplacements et le début de l’été. Je suis assez contente de l’effet du papier de soie bleu sur les petites nageuses qui semblent émerger de l’eau.

Août (pas de mois de juillet, j’étais principalement en vacances)

Des couleurs très saturées pour rappeler la canicule. Je me suis un peu lâchée sur les collages, parce qu’au fond pourquoi pas ?

Et voilà, l’année scolaire est finie et une autre va bientôt commencer. Des idées pour mes prochaines pages ?
Et vous, ils ressemblent à quoi vos carnets ?

Catégories : Créations

1 commentaire

Anna · 27 août 2020 à 8 h 59 min

Ton BuJo est vraiment magnifique, bravo !
Les miens sont très différents. J’en ai un qui me sert vraiment pour l’organisation, et un autre qui garde la trace de ce qui est important (les titres des livres lus ou recommandés, itou pour les films/séries, les joies du jour…)

Répondre à Anna Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *